top of page

CONFERENCE I L'ÉOLIEN OFFSHORE PEUT-IL SE PASSER DE L'ÉTAT DE DROIT ?

Dernière mise à jour : 22 mai 2023

REPLAY L'éolien offshore qui fleurit actuellement sur les littoraux français est-il compatible avec nos engagements légaux vis à vis de la biodiversité ?


L'accélération décrétée par le gouvernement dans le plan de développement des ENR semble avoir considérablement relâché les brides réglementaires afin de faciliter l'installation de projets partout en France. Mais qu'en dit la science ? Du CNPN (Conseil National de la Protection de la Nature) aux instances locales, tous semblent converger autour d'un constat : la multiplication des dérogations favorisant l'installation de zones éoliennes sur nos côtes, y compris dans des zones classées Natura 2000, semble de plus en plus problématique, si ce n'est illégale.


L'urgence énergétique et l'éolien offshore seraient-ils en train de s'installer sur notre littoral au détriment de la vie marine, des droits des océans, des cadres légaux et du principe de non-régression du droit de l'environnement ? Pour respecter les droits de la nature, est-il encore temps de changer de cap ?


Une conférence interactive annonçant le lancement du nouveau procès-simulé interuniversitaire porté par le programme Wild Legal, en partenariat avec les ONG Sea Shepherd, Gardez les caps, et Défense des milieux aquatiques, en direct du Ground Control.


__ SPEAKERS __

🎙 Marine Calmet, présidente co-fondatrice du programme Wild Legal.

🎙 Lamya Essemlali, présidente co-fondatrice de Sea Shepherd France.

🎙 Marion Crecent, avocate de Sea Shepherd France.

🎙 Katherine Poujol, Présidente Association Gardez les Caps.


Les inscriptions au concours de procès simulé Wild Legal sont ouvertes jusqu'au 31 décembre 2022, n'attendez pas !


Pour retrouver toutes les informations sur le procès simulé, cliquez ici.



Commentaires